Soigner la toux, le rhume, les bronchites : remèdes grand-mère

0 10

Avec l’arrivée de l’hiver et la baisse des températures, la zone « nez, gorge, oreilles » est la cible privilégiée de nombreux virus et bactéries, ils constituent ainsi l’une des premières causes de consultation, mais depuis que les sirops contre la toux sont déconseillés aux moins de 6 ans, plusieurs médecins et pharmaciens suggèrent des remèdes grand-mère tel que: le miel, bien qu’il ne doive pas être administré aux bébés de moins d’un an, en raison des risques possibles de botulisme.

A mon avis, à la place de risquer de prendre des médicaments dont le principe actif contient une substance d’origine chimique ou naturelle et d’avoir des effets indésirables, les remèdes de grand-mère peuvent être salvateurs, économiques, et efficaces ou au moins ils permettent de rendre les symptômes moins pénibles.

Difficulté à respirer, nez qui coule, vilaine toux, sensation de faiblesse, courbatures… vos placards sont une véritable pharmacie naturelle contre tout ça, voici quelques astuces qui vous aideront à affronter la période hivernale :

Redressez votre bébé

Il est conseillé de surélever très légèrement le matelas de votre enfant en glissant un oreiller sous son matelas afin d’avoir la position semi-assise, cela le soulagera rapidement, car il lui permettra de dégager les bronches et se débarrasser des mucosités, donc il respire plus facilement et il peut avoir des nuits plus calmes.

Donnez-lui de l’eau régulièrement

Humidifier sa bouche, sa gorge et son nez pour le soulager, faites-le boire de petites quantités d’eau tiède de manière régulière, et rincez-lui le nez avec des dosettes de sérum physiologique ou un aérosol.

Proposer du miel et du l’huile d’olive

Une étude publiée dans la revue américaine Pediatrics, réalisée par des chercheurs de l’Université de Tel-Aviv, prononce que le miel est un traitement préférable contre la toux et les problèmes de sommeil pour les enfants souffrant d’une infection des voies respiratoires supérieures. Une cuillère à café de miel, ou encore d’huile d’olive seule ou ajoutée à une tisane ou au lait chaud, réduit les maux de gorge et calme l’irritation provoquée par la toux, de préférence choisir un produit bio.

Oignon et feuilles de menthe fraîche

Épluchez un oignon, coupez-le en deux, et déposez-le sur la table de nuit ou sous le lit, cela soulagera la toux nocturne de votre enfant, ou encore des feuilles de menthe fraîche près de lui pour l’aider à respirer.

Préparez-lui des sirops et jus faits maison

Si l’odeur de l’oignon placé dans la chambre de votre bébé vous dérange, vous pouvez la râper pour obtenir un jus que vous mélangez ensuite avec une cuillère à café de miel. comme vous pouvez aussi essayer un sirop-maison, à base de carottes, de navet ou de radis noir : coupez les en rondelles assez fines sans enlever la peau, après avoir les lavez avec une brosse de cuisine, recouvrez-les de sucre et laissez agir toute la nuit, vous allez obtenir un sirop, qu’il faut boire de 2 à 3 fois durant la même journée.

Préparez-lui des tisanes

Le thym a une action antiseptique venant du thymol, l’un des composants actifs de cette plante, il est idéal contre la toux, qu’elle soit sèche ou grasse, et pour tous les problèmes liés aux voies respiratoires en général. D’après l’ouvrage “Tisanes, recettes et remèdes d’autrefois” de Marie Delmas : prenez 3 à 4 branches de thym à faire bouillir dans 200 ml d’eau, ôter les branches quand l’eau devient jaune et ajouter 1 ou 2 cuillerées de miel, à boire toute la journée. D’autres plantes antitussives : fenouil, guimauve, mauve, plantain, réglisse… et vous pouvez même  ajouter du citron qui aussi un antiseptique naturel.

Utilisez la cannelle contre le rhume

La cannelle a le pouvoir de booster votre système immunitaire, vous pouvez l’associer au miel et au citron, pour l’utiliser à cet effet je vous donne une recette simple : dans un vers d’eau tiède, mélangez une cuillère à café de miel au jus d’un demi-citron et à une pincée de cannelle, donnez-le à votre petit pour améliorer sa respiration.

Utilisez une inhalation d’eucalyptus ou de thym

L’eucalyptus est bien connu pour ses propriétés antivirales, anti-inflammatoires et antitussives, et il fait partie de plusieurs médicaments hivernaux contre la toux, la bronchite et la grippe. De manière très naturelle, vous pouvez préparer à votre enfant une inhalation, en ajoutant trois gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans un bol d’eau très chaude et demandez à votre enfants de respirer la vapeur d’eau pendant quelques minutes, cela va le soulager efficacement et il fera cesser cette toux impressionnante.

Vous pouvez aussi utiliser une inhalation de feuilles de thym, et tout ça sous haute surveillance pour éviter tout risque de brûlure, et n’hésitez pas à réitérer cette opération plusieurs fois par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.