L’otite: causes, symptômes, remèdes naturels et astuces de prévention

0 19

L’otite est l’une des maladies ORL les plus répandues et les plus douloureuses, entraînant deux à trois millions de consultations par an, principalement des enfants, car leur système immunitaire est encore immature, et ils ne savent pas se moucher, ce qui empêche le nettoyage naturel du nez, donc les bactéries et les virus s’accumulent avec les sécrétions dans la trompe d’Eustache (le conduit qui relie l’oreille moyenne aux cavités nasales), ce qui bouche le conduit, et cause une infection voire une inflammation.

Les différents causes d’otite

L’otite peut être causée par :

  • Une infection des voies respiratoires supérieures par un virus ou par une bactérie, l’otite survient le plus souvent au décours d’une rhinopharyngite, ou souvent à la suite d’un rhume ;
  • Le contact répété du conduit avec des objets (par exemple en se nettoyant les oreilles par les cotons-tiges, stylos et autres objets pointus) ;
  • La présence d’eau dans le conduit, après le bain, ou chez les baigneurs qui ont nagé en eau chaude (plus de 35 °C), au cours ou après un voyage en avion ou un séjour en altitude,  l’otite dans ce cas est dû à un excès de cérumen (cire) ou à la présence d’eau dans les oreilles;
  • Des troubles immunitaire (enfants nés prématurément, dénutris…etc.) ou d’anomalies anatomiques de la face, trisomie 21, fente palatine (ou bec de lièvre)…

Ces facteurs pouvant favoriser la répétition d’otite :

  • Des contaminations dans la garderie, la crèche, l’école…
  • L’âge (entre six et dix-huit mois) ;
  • Le tabagisme passif ;
  • La pollution ;
  • Les allergies (allergie alimentaire ou respiratoire en réaction au pollen ou aux poussières domestiques…) ;
  • Une carence en fer…
  • L’alimentation au biberon en position couchée;
  • L’usage fréquent d’une tétine;
  • Des bactéries ultra résistantes peuvent être à l’origine d’otites à répétition;

Les symptômes de l’otite

L’enfant atteint de l’otite peut avoir :

  • Des troubles digestifs (diarrhée, vomissements, inappétence) ;
  • Une fièvre inexpliquée et persiste malgré la prise de médicaments pour faire baisser la température ;
  • Un teint grisâtre ;
  • Des pleurs inexpliqués ;
  • Des troubles de sommeil ;
  • Se frotter souvent l’oreille infectée ;
  • Des difficultés auditives (l’enfant ne réagit pas aux sons faibles) ;
  • Avoir du liquide qui s’écoule de l’oreille;
  • Perte de fluide d’une oreille ;
  • Perte de l’équilibre ;
  • Sensation d’oreilles bouchées ;

Traitement et remèdes naturels d’otite

Les traitements naturels ne remplacent en aucun cas un traitement médicamenteux, car ce dernier permet de soulager la douleur plus rapidement, et traite l’infection ou l’inflammation convenablement afin de se prévenir d’une éventuelle surinfection et des complications potentiellement sévères. Même si l’otite est généralement bénigne et se résorbe d’elle-même en quelques jours, il est important de consulter un médecin, et de le revisiter deux semaines après la crise douloureuse, pour vérifier que tout est revenu à la normale (audition et tympan), car si le tympan  est perforé, le traitement risque de traverser cette barrière naturelle et atteindre l’oreille moyenne, ce qui pourrait aggraver l’affection et provoquer une otite moyenne aiguë accompagnée de fortes douleurs voire d’une perte de l’audition.

En attente d’un avis médical ou en complément du traitement prescrit pour votre enfant, vous pouvez également utiliser quelques astuces pour soulager les symptômes et accélérer la guérison telles que:

L’eau chaude

L’eau chaude est un excellent remède naturel pour soulager l’otite, elle a un pouvoir analgésique qui calme les douleurs liées à l’inflammation, et la chaleur permet de ramollir le bouchon de cérumen et d’évacuer la cire.

Appliquer une bouteille d’eau chaude ou un sachet chaud rempli de sel sur l’oreille pour soulager les douleurs, sinon versez une à deux gouttes d’eau tiède dans l’oreille affectée en penchant la tête sur le côté, patientez quelques minutes puis rejeter le cérumen et séchez bien avec une compresse stérile. Vous pouvez faire la même chose avec l’eau oxygénée, car elle permet également de lutter contre les virus et les micro-organismes qui se prolifèrent dans les conduits auditifs.

Pensez à donner à votre enfant une douche chaude, car la chaleur associée à la vapeur va ramollir les mucus de l’oreille, et faire disparaître la douleur à l’oreille si elle est causée par des sinus bouchés.

Hydratez-les suffisamment

Otite ou toute autre infection entraînant de la fièvre, nécessite de boire beaucoup d’eau pour compenser l’importante déperdition d’eau, donnez à votre enfant de l’eau, de l’eau minérale, des jus de fruits et légumes, des soupes, des bouillons de légumes, des potages… Si votre enfant a aussi de la diarrhée, pensez aux sachets de SRO (solution de réhydratation orale).

Nettoyez correctement leurs oreilles

Cette douleur d’oreille peut-être due à une accumulation de cérumen, il est donc important d’avoir une bonne hygiène, mais sans excès, en privilégiant les bons gestes, n’introduisez pas de coton tige à l’intérieur du conduit, mais essayez de se contenter d’enlever le cérumen que vous voyez juste à l’entrée du conduit, et nettoyez les pourtours de l’oreille avec un coton-tige propre.

L’huile d’olive ou d’amande douce

Ce sont des lubrifiants naturels qui possèdent de nombreuses vertus curatives et diminuent l’irritation, elles sont efficaces dans le soin des infections comme c’est le cas de l’otite, elles permettent d’atténuer la douleur de l’oreille, mais il ne faut pas l’employer si le tympan est perforé ou abîmé.

Utilisez l’huile d’olive ou d’amande douce tiède dans l’oreille affectée, en mettant une à deux gouttes dans le conduit auditif, tout en testant la chaleur d’huile sur votre main avant de l’appliquer, et placez ensuite un peu de coton à l’entrée de l’oreille pour maintenir la chaleur de l’oreille.

L’oignon

L’oignon  est riche en sels minéraux et en composants actifs, et regorge de propriétés antibactériennes et antiseptiques, donc il permet de combattre les bactéries et d’aider à soulager l’inflammation.

Coupez un 1/2 oignon, frais et bio de préférence, en petits morceaux et passez-le à la poêle 2 minutes ou au micro-onde (à fond, une vingtaine de secondes), l’important c’est qu’il pique encore les yeux et qu’il soit encore chaud pour produire rapidement une sensation de soulagement (mais attention de se brûler), enveloppez-le d’un tissu, et posez-le sur l’oreille malade de sorte que le jus d’oignon la pénètre bien.

Prévenir des otites

Pour prévenir vos enfants des otites, il est essentiel de leur faire vive dans une maison saine et aérée tous les jours, évitez les pièces surchauffées et éviter de les exposer aux  courants d’air et au tabagisme passif, car ce dernier peut aggraver ou favoriser l’apparition de toutes les infections ORL : otites, angines …

En cas d’une affection éviter de toucher l’oreille atteinte, et lavez-vous les mains et celles de votre enfant le plus souvent pour éviter toute contamination et pour réduire le risque de la grippe et de rhume.

Il est bon d’insister aussi sur le nettoyage du nez de votre bébé, cela fait considérablement diminuer les risques d’atteinte de l’oreille, vous utilisez le sérum physiologique une fois que le nez commence à se boucher, évitez de mettre de l’eau dans l’oreille et séchez-les bien après la douche.

Allaitez votre bébé, évitez de lui donner la sucette trop souvent, et ne lui donnez jamais le biberon en position couchée, et pourquoi ne pas lui apprenez à boire au verre dès que possible.

Vaccinez votre bébé contre la grippe chaque année, et contre le pneumocoque s’il ne l’a pas encore reçu.

Sachez que les crèches et gardes collectives d’enfant favorisent les otites. La prise en compte d’un terrain familial allergique ou “à otites” est également importante.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.