La vitamine D: indispensable pour bébé afin de se défendre des maladies

0 4

Le rôle de la vitamine D

La vitamine D joue un rôle important dans le métabolisme osseux surtout pour les bébés, car elle assure la minéralisation des os et des dents en période de croissance, elle permet l’assimilation du calcium et du phosphore par les intestins et l’organisme et elle régularise également le système immunitaire.

Les nouveaux nés viennent au monde avec de faibles réserves de vitamine D. Durant les premiers mois de vie, ils trouvent cette substance dans le lait maternel, la lumière du soleil ou la supplémentation. Comme la teneur en vitamine D du lait maternel dépend du statut vitaminique D de la maman qui est souvent faible, et comme l’exposition au soleil peut être très limitée pour les nourrissons en raison de leur peau trop fragile.

Maladies causés par manque de vitamine D

Les bébés sont particulièrement vulnérables à la carence en vitamine D, qui peut être extrêmement grave chez eux dans le sens où elle peut entraîner des malformations osseuses  (rachitisme), des convulsions et des difficultés respiratoires. On constate également la présence d’un “genu varum” qui se traduit par un écart assez important entre les genoux lorsque les pieds se touchent, les os du crâne peuvent devenir mous, ceux des poignets et chevilles s’élargissent, etc.

Sources de vitamine D

Alimentation

Les poissons gras tels que le saumon, la truite, le thon, le maquereau, le tilapia, les anchois à l’huile, renferment naturellement de grandes quantités de vitamine D, le jaune d’œuf cru , le veau, le poulet contiennent également une petite quantité de vitamine D.

Les laits enrichis en vitamine D, deux verres de lait (500 ml) comblent le tiers des besoins des enfants de 1 an à 8 ans.

Soleil

La principale source naturelle de vitamine D est l’exposition au soleil 10 à 15 minutes quotidiennement (sans crème solaire) pour bénéficier de ses avantages, car grâce aux rayons UV du soleil, le corps crée sa propre vitamine D, mais il n’est pas recommandé d’exposer un nouveau-né au soleil ou de faire sortir un enfant sans lui mettre de la crème solaire.

Envisagez une supplémentation

Il faut envisager automatiquement une supplémentation en vitamine D à tous les petits, sans dépasser la limite maximale recommandée, dans une journée:

  • 1 000 UI chez les bébés de moins de 6 mois;
  • 1 500 UI chez les bébés de 6 mois à 1 an;
  • 2 500 UI chez les enfants de 1 à 3 ans;
  • 3 000 UI chez les enfants de 4 à 8 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.