Hoquet du bébé: causes et méthodes pour la surpasser

0 60

Le fœtus peut commencer à hoqueter dans l’utérus dès la 20ème semaine de grossesse, cela survient lorsque l’estomac est empli de liquide amniotique qu’il lui arrivait d’avaler pour s’entraîner à déglutir.

Après la naissance, au cours de la tétée ou après, les nourrissons ont souvent des crises de hoquet répétitives dues à l’immaturité de leur système digestif, cette manifestation n’est pas douloureuse et n’est pas du tout gênante pour eux et il s’espacera au fur et à mesure qu’ils grandissent.

Les causes du hoquet du bébé

Lorsque l’estomac de votre nourrisson s’est rempli de lait ou d’air (après des pleurs ou des rires), son volume augmente, cela stimule le nerf commandant le diaphragme (le muscle qui sépare le thorax de l’abdomen), ses muscles commencent à se contracter de manière incontrôlée et répétitive, ce qui provoque la fermeture brusque de la glotte, et ceci donne le fameux son guttural.

Méthodes pour surpasser le hoquet de votre bébé 

  • Proposez à votre bébé une tétine avec un débit plus faible s’il est alimenté au biberon, pour contrôler le débit du liquide ;
  • Inclinez le biberon afin que la tétine soit remplie du liquide à boire (eau, lait, jus) et non pas d’air ;
  • Placez votre bébé à hauteur de votre épaule et tapotez-lui doucement le dos, en expulsant l’air de son estomac, il y a vraiment des chances de faire disparaître son hoquet ;
  • Mettez-lui bien droit ou prenez-lui les mains pour le faire se tenir debout, votre bébé souffre peut-être de reflux après avoir mangé, c’est pour cela il est conseillé de garder l’enfant dans une position bien droite après avoir manger ;
  • Massez-lui légèrement le dos en faisant des mouvements ascendants, ceci peut détendre les muscles de votre enfant, y compris le diaphragme ;
  • essayez de lui donner quelque chose à manger : l’action d’avaler peut aider à réguler un diaphragme perturbé ;
  • donnez-lui à boire, s’il est assez grand : par exemple de l’eau dans son biberon, dans un gobelet à bec …
  • Remèdes homéopathiques qui sont franchement utiles en cas de crises répétées, et n’hésitez pas de demander conseils à votre médecin ou au pharmacien pour la posologie et le mode d’administration.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.