Diversification alimentaire d’un bébé

Alimentation saine et équilibrée

0 13

Être parent est un travail du quotidien, et j’ai souvent moi-même fait pas mal de recherches sur quoi donner à mon bébé et en quelles quantités. Du coup, il faut SURTOUT savoir que la diversification alimentaire est l’une des grandes étapes dans l’évolution de l’enfant. L’initier à de nouvelles saveurs, textures, odeurs et couleurs c’est l’éveiller à la nutrition et l’initier au plaisir de manger. Etape par étape, l’enfant se familiarise avec de nouveaux aliments, pour son plus grand plaisir et votre plus grand bonheur.

L’alimentation de bébé  est essentielle pour assurer sa croissance et préserver sa santé, je vous conseille de se baser sur ces 5 grandes règles pour être sur le bon chemin:

1- Lui faire donner suffisamment d’eau

Il ne faut pas attendre que notre bébé soit soif pour lui donner de l’eau, car lorsqu’il ressent la sensation de soif c’est que le corps est déjà en phase de déshydratation. L’eau assure le transit de substances dissoutes indispensables aux cellules humaines, elle permet l’élimination des déchets métaboliques, maintient une température constante à l’intérieur du corps… et bien d’autres choses vitales comme vous l’aurez compris, donc il faut garder le corps de votre bébé bien hydrater surtout en cas de fièvre et de rhume

2- Lui faire manger des fruits et des légumes

Apres avoir tester la sensibilité du corps de votre bébé envers les différents fruits et légumes, on peut lui donner jusqu’à 5  genres par jour, puisqu’ils sont source de vitamines, minéraux, fibres, antioxydants et énergie et ils apportent en plus le goût et les couleurs à ses repas. Il existe de plus de très nombreuses façons de les cuisiner. Crus ou cuits, au four, à la vapeur, assaisonnés… et cela selon l’âge et la capacité de votre bébé.

3-     Pensez aux bonnes graisses

Vous pensez que donner des gras à votre bébé n’est pas bon pour sa santé!? Une conviction à revoir au plus vite. Certes, les graisses saturées (mauvaises graisses) peuvent avoir des effets dévastateurs sur son corps, cependant les graisses insaturées (bonnes graisses) sont essentielles pour son organisme et elles comblent un grand nombre des besoins journaliers recommandées. Les huiles végétales, les noix et les graines, les avocats, le poisson… sont des aliments riches en graisses insaturées à donner en quantité suffisante pour votre bébé pour une alimentation équilibrée et en plus ça donne du goût.

4- Eviter le sel et les sucres industriels

Les sucres raffinés et le sel doivent être éviter  jusqu’à l’âge de 2 ans, car ils peuvent être très nocifs pour la santé de votre bébé. Il a également été prouvé via différentes études qu’une véritable addiction aux sel et sucre existe. Et même après les 2 ans essayez au maximum de lui faire consommer uniquement des sucres naturels comme le miel ou le sirop d’érable.

5-Varier son alimentation

Pour apporter le maximum de bonnes choses au corps de votre petit, pensez à varier son alimentation. Innovez des plats, testez de nouveaux aliments, vous pouvez prenez des idées et s’inspirer des cuisines du monde entier puisque chaque culture offre son lot de bonnes idées à piocher pour booster le contenu de son assiette. Pensez également aux bonnes épices après les 2 ans (comme le cumin, le curcuma, poivron doux…) pour faire des plats simples et gustatifs au même temps.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.