Diarrhée, définition des fausses/vraies diarrhées et comment y remédier

0 10

La diarrhée est un symptôme qui se caractérise par une augmentation de la fréquence des selles, qui peuvent être molles ou liquides et malodorantes, ce problème est extrêmement fréquent chez les bébés, et elle entraîne une déshydratation intense qui peut s’avérer très dangereuse: 18 000 enfants de moins de 5 ans sont hospitalisés chaque année en France, et une vingtaine en décèdent.

Il est important de différencier entre les vraies diarrhées et les fausses diarrhées :

  • Les fausses diarrhées: représentent 90% des cas de diarrhées chez les enfants, elles sont liées principalement à un événement précis comme une poussée dentaire, une allergie alimentaire (lactose ou édulcorants artificiels…), un déséquilibre de la flore intestinale provoqué par la prise d’antibiotiques, un excès de certains aliments: trop de protéines, trop de fibres, trop de sucre, trop de jus de fruit, biberons mal dosés… Ces diarrhées peuvent aussi être un symptôme d’une maladie comme l’otite, la rhinite, la bronchite… et elles ne doivent pas être un vrai sujet d’inquiétude car en général, elle se disparaissent d’une façon spontanée.
  • Les vraies diarrhées représentent 10% des cas diarrhées chez les enfants, elles sont dues dans la plupart du temps à une infection intestinale, beaucoup plus souvent virale que bactérienne. Dans la majorité des cas, c’est le virus rotavirus qui provoque une gastro-entérite qui abîme les parois de l’intestin, les bactéries : Coli, Salmonella, Campylobacter, Shigella et les parasites : Giardia. Ces diarrhées peuvent survenir seule, ou accompagner de plusieurs troubles (ballonnements, vomissements ou encore de maux de ventre).

Dans tous les cas, une diarrhée demande une consultation médicale ou pédiatrique afin d’éviter les complications, et surtout si le bébé présente de la fièvre, s’il a du sang dans les selles ou si son ventre est gonflé et douloureux.

Quoi faire pour remédier aux diarrhées

1- Prévenez la déshydratation :

La diarrhée provoque des pertes d’eau mais aussi de sel et cela provoque une déshydratation, donc il faut que votre bébé s’hydrate le plus régulièrement possible pour remplacer la perte de liquide, et cela par de petites gorgées d’eau ou encore mieux, un soluté de réhydratation que vous trouverez en pharmacie.

Si vous allaitez votre nourrisson, continuez de lui proposer plus souvent la tétée, mais si elles semblent inefficaces en raison de la fatigue, vous pouvez aussi lui donner du lait maternel, et/ou une solution électrolytique de réhydratation (SRO) après avoir demander conseil auprès de son médecin.

Vous pouvez proposer à votre enfant des jus de fruits et de légumes bien dilués, s’il a déjà commencé la diversification alimentaire (un volume de jus pour 10 volumes d’eau par exemple), c’est pour lui donner envie et l’encourager à boire.

Il faut évitez toutefois les boissons sucrées et les boissons gazeuses car le sucre augmente la rétention d’eau dans les intestins et favorise les troubles intestinaux et les diarrhées, vous éviter aussi les jus de poire, de raisin ou de prune, qui pourraient avoir un effet laxatif.

2- Alimentation pour un bébé qui a la diarrhée:

Si votre bébé à plus de 6 mois et il a bien commencé sa diversification alimentaire : continuez à lui donner des aliments solides, sauf s’il vomit fréquemment, et ne le forcez en aucun cas à manger et essayez d’éviter les légumes verts qui sont riches en fibres et les aliments trop gras ou très épicés, offrez-lui des repas légers et facile à digérer, comme

  • compote banane, pomme, coing
  • les bouillons
  • riz avec eau de cuisson
  • purée carotte, pomme de terre
  • pâtes

vous n’êtes pas obligé de donner une alimentation liquide seulement.

3-Protégez sa peau

Il est conseillé de changer la couche de votre bébé aussi souvent que possible pour son confort, et d’appliquer une crème protectrice pour éviter d’éventuelles érythème fessiers.

Conseils :

Je vous conseille de surveiller le nombre de selles de votre enfants et contrôler sa fièvre, et de rester prudent dans le cas de la diarrhée d’origine virale, car cette dernière est contagieuse et se transmet par contact direct (vomissements ou selles) ou indirect (surfaces et objets contaminés : serviettes et débarbouillettes, cabinet de toilette, verres et ustensiles, jouets, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.