Coronavirus : COVID-19

0 16

L’OMS estime que l’Europe est désormais le nouvel épicentre de coronavirus. Des mesures drastiques d’hygiène et de prévention ont été annoncées, rassemblements restreints, écoles et lieux culturels fermés, suspension des liaisons aériennes et maritimes, système hospitalier en pleine activité avec limitation voire arrêt des congés de personnels de santé, interruption de la Ligue 1 et la Ligue 2  …

LaMagicMaman suit l’actualité et revient vers vous par cet article pour vous expliquer de quoi s’il s’agit exactement et vous donner des informations sur les signes cliniques, la transmission, la gravité, le traitement de coronavirus et aussi les conseils de prévention.

Définition du coronavirus

Le coronavirus est une famille de virus dont un nouveau genre, d’origine animale, est apparu pouvant entraîner des pathologies très diverses chez l’homme, allant du simple rhume à des maladies plus graves comme le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le SARS-COV-2 (COVID-19). Ce dernier peut aussi provoquer des infections du système gastro-intestinal et celui nerveux et causé également un certain nombre de maladies chez les mammifères et les oiseaux.

Définition du COVID-19

C’est le dernier coronavirus qui a été découvert en décembre 2019 qui été d’abord baptisé 2019-nCoV, puis Covid-19, il est sévit en Wuhan (Chine) puis ensuite propagé dans le monde. Ce virus est responsable de maladies infectieuses respiratoires plus ou moins dangereuses.

Symptômes de la COVID-19

Les symptômes cliniques les plus courants de la COVID-19 sont la fièvre, la fatigue et une toux sèche. Certains cas ont des difficultés à respirer, une congestion nasale, un écoulement nasal, des maux de gorge et/ou une diarrhée. D’autres cas infectés ne présentent aucun symptôme et se sentent bien ;

Ces symptômes apparaissent généralement de manière progressive et varient d’une personne à l’autre selon l’intensité de l’infection (est-ce qu’elle est banale, modérée ou sévère) ;

La majorité (environ 80%) des personnes infectées guérissent sans avoir besoin de traitement particulier. Et environ une personne sur six contractant la maladie présente des symptômes plus graves, notamment des difficultés respiratoires ;

Les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques préexistantes semblent plus vulnérables et exposées au risque de présenter des symptômes graves et des complications ;

La période d’incubation de l’infection COVID-19, période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes, est de maximum 14 jours ;

Attention, toute personne qui a de la fièvre, qui tousse et qui a des difficultés à respirer doit consulté sans tarder un médecin ou contacté le 15.

Contamination

La contamination interhumaine des coronavirus est avérée. Elle se produit principalement par contact étroit des gouttelettes respiratoires émises par le nez ou par la bouche d’une personne infectée lorsqu’elle tousse ou éternue ;

On peut contracter la maladie COVID-19 si on touche des objets ou des surfaces contaminés par ces gouttelettes et on se touche ensuite les yeux, le nez ou la bouche. Il est également possible d’être infecté par ce virus en inhalant des gouttelettes d’une personne malade qui vient de tousser ou d’éternuer. C’est pourquoi il est important de se tenir à plus de deux mètres d’une personne malade et de respecter les mesures d’hygiène de base.

L’hypothèse de transmission de cette maladie par les animaux est donc privilégiée, toutefois le réservoir animal à l’origine de cette transmission n’est pas connu à ce jour.

Traitement de la COVID-19

Le coronavirus est de nature virale, cela enlève toute efficacité aux traitements antibiotique et bactériophagiques ;

Depuis le 2 mars 2020, les autorités chinoises travaillent en partenariat avec l’entreprise Gilead Sciences sur l’essai d’un nouveau traitement administré à des patients infectés. Les résultats de cet essai ne sont pas encore connus ;

Un traitement spécifique n’existe pas à ce jour. Le traitement est donc essentiellement symptomatique, c’est-à-dire qu’il s’apparente à celui appliqué pour soigner une toux, pour remédier à des problèmes respiratoires ou pour faire baisser la température ;

Pour ce qui est des vaccins, l’éradication rapide de l’épidémie n’a pas laissé place à beaucoup d’essais cliniques ;

Prévention de la COVID-19

La prévention vise à adopter et faire adopter dans votre environnement un comportement défavorisant la transmission du virus. Les principales recommandations sont :

  • Se laver les mains régulièrement et fréquemment, avec de l’eau et du savon ou en utilisant un gel désinfectant à base d’alcool (gels hydro-alcooliques) ;
  • Éviter de se toucher le visage, les yeux, le nez et la bouche si vous avez utilisé vos mains pour toucher des surfaces et des objets ;
  • Utilisez des mouchoirs en papier à usage unique et jetez-les juste après l’utilisation ;
  • En cas de toux ou d’éternuement, couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir en papier (et jetez-le) ou avec votre manche ;
  • Saluez sans se serrer la main, évitez les embrassades ;
  • Ne pas entrez en contact avec des animaux manifestement malades, ne pas consommer de viandes provenant d’animaux malades ;
  • Ne pas consommez de viande insuffisamment cuite, ni de légumes crus s’ils n’ont pas été lavés avec de l’eau non contaminée ;
  • Portez un masque si vous présentez des symptômes de la COVID-19 (en particulier, la toux) ;
  • Aérez votre maison tous les jours ;
  • Évitez les lieux publics ;

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.