Cordon ombilical: définition, soins, et son usage après la naissance?

0 11

Le cordon ombilical est l’organe joignant le placenta à l’embryon au fœtus  au niveau du nombril, il comporte trois vaisseaux sanguins, deux artères et une veine, cette dernière assure les nutriments et l’oxygène dont le bébé à naître a besoin, et les deux artères garantissent l’élimination du dioxyde de carbone issu de son activité métabolique.

Après l’accouchement, ce cordon est coupé pour que le bébé soit autonome, et son extrémité qui reste bien entendu encore reliée à l’abdomen du bébé, dessèche noircit et tombe après quelques jours, en laissant apparaître l’ombilic, plus communément appelé nombril.

Cet article vous donnera une idée claire sur la façon de soin du nombril après la naissance, et vous donne également une vue globale sur le don de sang du cordon ombilical.

Comment soigner un cordon ombilical

Au moment de la naissance, le cordon ombilical est coupé avec une pince spéciale (un clamp), à 1 cm du nombril du nouveau-né, juste après il est essentiel de le garder au propre et au sec, car à cause des vaisseaux sanguins qu’il contient, il est une vraie porte d’entrée pour les bactéries.

Alors pour assurer une bonne cicatrisation et éviter les infections, ce cordon doit être l’objet d’un soin quotidien jusqu’à sa cicatrisation et sa chute qui est en général vers la 2e semaine de vie, et il faut savoir que ces soins ne présentent aucune douleur pour votre bébé, vous pouvez  bouger le cordon sans qu’il sente aucun mal, si votre bébé pleure c’est parce que le produit appliqué est généralement froid, ce qui peut le brusquer. Ci-dessous les étapes à suivre pour le soigner correctement :

  1. Lavez-vous les mains à l’eau et au savon avant de commencer l’exécution de soin ;
  2. Rassemblez tout ce que vous avez besoin pour soigner votre nourrisson, avant de l’installer sur la table à langer, et essayez d’être rapide et efficace, car il peut rapidement se refroidir ;
  3. Nettoyez la base du cordon,  en dessous de la pince,  du centre vers la périphérie (geste en virgule), à l’aide d’une compresse stérile imbibée d’un désinfectant type Bispetine, et faites le tour complet du cordon pour nettoyer tous les débris, et n’hésitez pas à renouveler l’opération en insistant sur les plis pour éliminer toute saleté ;
  4. Séchez bien toutes les surfaces en utilisant une compresse sèche ou un coton-tige ;
  5. Mettez une compresse autour de la base du cordon, et une autre par-dessus, et maintenez le tout avec un filet ;
  6. Refermez la couche sous le cordon afin d’éviter tout frottement et toute contamination par les urines ;

Les soins doivent être poursuivis jusqu’à complète cicatrisation, et vous pouvez donner le bain à votre bébé, même si son cordon n’est pas encore tombé, mais il faut prendre toutes les précautions pour bien le sécher par la suite.

 A quoi sert le cordon ombilical après la naissance ?

Après l’accouchement, le cordon ombilical est soit considéré comme un déchet qui sera détruit, au même titre que le placenta, soit conservé pour des fins thérapeutiques ou pour effectuer de la recherche biomédicale.

Le sang de cordon prélevé est traité et testé dans un laboratoire agréé, s’il répond parfaitement aux normes, il devient disponible pour un candidat à une greffe de cellules souches. Ces dernières peuvent sauver des vies, car le recours à une greffe de sang de cordon permet de soigner des patients souffrent de maladies graves du sang telles que les leucémies, les drépanocytoses ou les lymphomes.

Le sang du cordon ombilical prélevé juste après la naissance et une fois le cordon ombilical est coupé, mais avant l’expulsion placentaire, et il doit être issu d’un don gratuit et anonyme, seuls les établissements autorisés peuvent pratiquer le traitement et la conservation des greffons, et cela est sans danger ni pour la maman ni pour son bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.