Allaitement : moment unique et privilégié entre maman et bébé

Ses bénéfices pour la santé de la maman et son bébé

0 28

Le biberon demande un certain temps de préparation, et si vous êtes endormis, vous serez dans l’obligation de se lever et d’allumer la lampe pour le faire et le donner au bébé. Si vous avez du boulot le matin, le réveil sera pour vous un vrai cauchemar.

Par contre, l’allaitement est un procédé particulièrement pratique et naturel pour nourrir votre bébé, le lait maternel est disponible jour et nuit, sa température est bien adaptée selon les saisons, et en plus, il répond parfaitement à ses besoins psychique et nutritionnel. Il a aussi d’autres bénéfices pour vous deux et pour notre planète (il est écologique puisqu’il ne laisse pas de déchets). Donc pourquoi ne pas profiter pleinement des bénéfices de cette agréable expérience.

Bénéfices de l’allaitement pour bébé et maman

Bénéfices pour votre bébé :

l’allaitement reste un moment privilégié pour le bébé et sa maman. Ils sont tête à tête, en contact peau à peau, ils se sentent tout les deux en sécurité. La science à approuvé d’autres avantages tels que :

  • La prévention des infections digestives (vomissements, diarrhées aiguës, les gastro-entérites…, des infections respiratoires (rhume, grippe, l’asthme, rhinites…), des maladies inflammatoires de l’oreille comme l’otite. Les bébés nourrissent au sein sont moins fréquentés par certaines allergies, les bronchiolites, les pneumonies, les maladies cardiovasculaires …alors ils sont moins hospitalisés dans leurs premiers mois pour tout ça ;
  • L’amélioration du système de défense, car le lait maternel contient les anticorps de la mère (immunoglobulines, cellules immunitaires…), qui se transmettent au bébé ;
  • La protection contre certaines maladies inflammatoires, par exemple : diabète type 1, les maladies inflammatoires de l’intestin comme la maladie de Crohn, l’eczéma, les allergies alimentaires… ;
  • La réduction du risque de la mort subite du nourrisson ;
  • La protection contre l’embonpoint et l’obésité pendant l’enfance et l’adolescence, car le lait de sein est équilibré et bien adapté pour répondre aux besoins de l’enfant selon son âge, et il est doté de certaines substances favorisant la digestion et l’absorption des nutriments ;
  • L’amélioration de développement cognitif, beaucoup d’études scientifiques ont constaté que les enfants allaités au sein ont de meilleurs performances et résultats lors de tests d’intelligence, car le lait maternel est très riche en acides gras : oméga 3 et oméga 6, qui influencent positivement le développement cérébral de l’enfant ;
  • La prévention de certains troubles comportementales comme l’hyperactivité, grâce au lien d’attachement tissé entre la mère et son bébé ; et leurs interactions fréquentes ;

Bénéfices pour la maman :

  • Le retour de l’utérus à sa forme et à sa place normale plus rapidement, via la sécrétion de l’ocytocine (hormone responsable de la sécrétion de lait) ;
  • La prévention des hémorragies du post-partum et endométrites (infection de la muqueuse utérine) ;
  • La perte de poids pris pendant la grossesse, car l’allaitement augmente les dépenses énergétiques de la maman ;
  • La prolongation de retard de retour des menstruations, la sécrétion de l’hormone prolactine empêche la reprise de l’activité ovarienne, ce qui permet l’absence des règles, certaines mamans le considère comme un moyen de contraception, mais il faut savoir qu’il n’est pas fiable à 100% ;
  • La diminution de risque d’ostéoporose à la ménopause, et une réduction notable de développement de cancer du sein et peut-être de l’ovaire.

N’hésiter pas à faire une réserve de lait maternel

L’utilisation d’un tire-lait électrique ou mécanique, que vous pouvez louer en pharmacie (remboursable par la sécurité sociale), vous permet d’allaiter de loin, c’est-à-dire même si que vous n’êtes pas avec votre bébé, ou vous n’avez pas le temps pour l’allaiter, son papa ou sa nounou peut lui donner des biberons de votre propre lait maternel.

Le lait maternel peut être conservé jusqu’à 4 heures à la température de la pièce (26° C/79 °F), 6 mois au congélateur du réfrigérateur, et 12 mois au congélateur coffre, par la suite il peut être décongelé au réfrigérateur ou en immergeant le contenant dans un bol d’eau tiède, et il est interdit de le décongeler au micro-ondes, car ce dernier dégage une chaleur excessive qui est susceptible de détruire certaines de ses composantes, et peut même brûler le bébé (si on lui donne le biberon trop chaud).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.