Aliments à éviter pour bébé moins d’un an

0 26

Il ne s’agit pas vraiment d’interdiction mais on essaye tout simplement de limiter les aliments à introduire dans le processus de la diversification alimentaire du bébé âgé moins d’un an, car son organisme n’est pas encore capable d’assimiler certains aliments et son appareil digestif n’est pas encore mature.

Certes que l’alimentation est essentielle pour le développement, la croissance et l’équilibre du corps de votre petit, mais il revient à vous de veiller à lui proposer des repas sains et d’éviter les aliments qui peuvent causer un souci de digestion, d’allergie, d’étouffement… et

Pour le bien-être et la sécurité de votre bébé je vais vous citer les aliments à bannir du menu de votre petit gourmand avant l’âge d’un an :

– Lait de vache et produits laitiers

Un bébé âgé moins d’un an a beaucoup de mal à digérer le lait de vache que le lait maternel ou le lait maternisé !

Ne donnez jamais à votre nourrisson du fromage non-pasteurisé, de fromage à pâte molle ou à pâte persillée, car il n’a pas toutes ses défenses immunitaires et il y a risque d’attraper une intoxication alimentaire de type listériose.

Par contre,  les yaourts et les fromages au lait pasteurisé ou à pâte cuite vous pouvez les donner à vos bébés sans crainte.

– Le miel 

Le miel peut contenir des bactéries à l’origine d’une maladie rare auxquels les bébés sont très sensibles : le botulisme infantile.

– Café et thé

Du café ou du thé contiennent la théine et la caféine, substances excitantes, il est recommander de les éviter des menus de vos bébés, ils contiennent aussi de tanins qui peuvent freiner l’absorption du fer par l’organisme, vaut mieux favoriser du lait et de l’eau faiblement minéralisée.

– Grands poissons !

Limitez les anguilles, barbeaux, brèmes, carpes, espadon, lamproie, marlin, requin, siki, et silures… dans les repas de vos petits bébés, en raison de la présence de métaux lourds (comme le mercure), ils peuvent potentiellement contenir des contaminants chimiques.

En revanche, favorisez le saumon, la sole et la sardine et les poissons neutres en goût comme le cabillaud.

– Les légumes secs 

Les fèves, les lentilles, les pois chiches, les pois cassés, les haricots secs…sont aussi à éviter avant l’âge de 12 mois parce qu’ils sont responsables d’inconforts digestifs (ils sont peu digestes).

– Graines et bonbons durs

Les cacahuètes, amandes, noisettes, pistaches, noix, noix de cajou, dragéifiés, les bonbons durs: ne doivent jamais rester à la disposition d’un bébé, car ils présentent un risque majeur d’étouffement : la fausse-route survient au moment ou le bébé essaye d’avaler, la graine se bloque dans le pharynx et obstrue les voies aériennes, elle peut causer l’asphyxie.

Il faut rester extrêmement vigilant en gardant un œil bien ouvert, et pourquoi ne pas les ajouter sous formes de poudre à vos purées pour bénéficier de leurs bénéfices sans être exposer aux risques.

-Confiture et jus de fruit

La confiture et les jus de fruits sont généralement trop sucrés, par contre de temps à temps vous pouvez par exemple proposer à votre bébé un jus d’orange et de citron pressé fait maison,
Les sodas sont totalement proscrits et les sirops à éviter car ils peuvent accentuer leur attirance pour le sucre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.