Alimentation de bébé entre 9 et 12 mois

0 96

Vous pouvez continuez à donner les quatre groupes alimentaires à votre bébé : légumes et fruits, produits laitiers, produits céréaliers et protéines animales avec quelques petites modifications en ce qui concerne la quantité, la texture et aussi possibilité de donner plus de variétés. Veillez à ne pas oublier de lui donner des liquides, que vous pouvez les proposer directement dans une tasse ouverte.

Nous vous invitons à lire l’article précédent qui détaille vraiment l’alimentation que vous pouvez proposer à votre bébé entre 6 et 9mois, et ici je vous explique ce qu’il faut ajouter, mais je ne vous cache pas qu’il n’y a pas un grand changement, mais il y a surtout un travail à faire pour apprendre à votre bébé les bonnes habitudes alimentaires.

Selon l’appétit de votre enfant, donnez-lui jusqu’à trois repas et deux petites collations par jour, tout en lui laissant la liberté d’utiliser ses propres mains pour manger les aliments coupés en morceaux, ou utiliser une cuillère en plastique spéciale bébé pour manger les purées, les soupes… il faut veiller à la propreté de ses mains et les ustensiles utilisés, et attendez-vous à un gâchis ! Cela fait partie de l’apprentissage.

Procédure d’apprentissage :

  • La première étape sera d’approcher votre bébé de la table pour l’intégrer à la famille pendant les repas, comme ça il va commencer à apprendre en observant les autres, et essayez de créer une atmosphère plaisante pour qu’il apprécie ces moments de repas ;
  • Restez avec votre bébé pendant qu’il mange, éteignez la télévision, la tablette, l’ordi… et de préférence écartez ses jouets aussi afin qu’il se focalise sur son plat ;
  • Offrez à votre enfant des aliments qu’il peut manger seul, et ne soyez pas étonnée des dégâts! Puisqu’ils font partie d’enchaînement d’apprentissage ;
  • Laissez-lui décider la quantité de nourriture qu’il veut manger, et ne le forcez en aucun cas à avaler un aliment qu’il le refuse, ou à lui faire manger davantage qu’il veut, s’il est vraiment faim, faite attention à la quantité que vous lui donnez, et ne lui donnez pas plus de ce qu’il a besoin ;
  • Essayez de mémoriser les signes que votre bébé fait lorsqu’il est faim,  ou il n’est plus ;
  • Soyez patiente lorsque vous introduisez de nouveaux aliments, il se peut que vous deviez faire de nombreux essais répartis sur plusieurs jours, ou le cachez dans une combinaison avec d’autres aliments qu’il aime ;
  • Ne lui comparez pas avec d’autres bébés de son âge, chacun mange différemment, et un même bébé peut un jour refuser ce qu’il a l’habitude de manger ;
  • Faites confiance à votre bébé et respectez ses choix, certes qu’il s’agit d’un apprentissage mais il faut comprendre que chaqu’un à ses propres goûts, et même nous les grands, nous avons des préférences pour des aliments et des réticences pour d’autres ;
  • Ne donnez pas à manger à votre bébé directement à partir du pot ou du contenant de nourriture pour bébé, s’il n’a pas l’habilité de consommer toute la quantité contenue, mettez la quantité dont il a besoin dans un bol ou une assiette et conservez le reste, sinon toute nourriture mise en contact avec la salive du bébé vous la jetez ;
  • Dernier conseil : n’utilisez jamais la nourriture comme récompense ou punition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.